vendredi 14 août 2015

Skechers Go Meb Speed III

D'ici la fin du mois vous trouverez une série d'articles sur le blog afin de vous présenter les différents matériels, vêtements ou produits d'alimentation que j'aurai utilisé tout au long de cette année et qui m'accompagneront lors de la finale du challenge national des raids à la fin du mois dans le Nord Pas de Calais. 

 Pour commencer, les chaussures de running. Je ne suis pas un fada de la course sur route ou des séances sur piste. Cependant les chaussure de trail lors des séance de fractionnées au stade, c'est vraiment pas terrible, alors depuis quelque mois mes pieds ont été dotés d'un nouvel équipement un peu plus adapté à cet environnement particulier : les GO MEB III de la marque Skechers (MEB en référence au marathonien Meb Keflesighi qui à participé au développement de la chaussure).
 
Etant habitué aux chaussures avec un amorti très important, la première impression lorsque je les ai chaussée pour la première fut brutale :  « punaise c'est ferme….mais qu'est ce que c'est léger ». Léger c'est confirmé par la balance ; avec ces 206 gr en taille 41 (et avec les lacets… ;-)) ça change des grosses godasses ! Mais après quelques sorties permettant de m'habituer au changement, mais aussi je pense de modifier légèrement ma façon de courir, je me suis rapidement rendu compte que j'avais de vraie petites bombes aux pieds.
Du dynamisme, y en a ! Ce sont des chaussures très nerveuses mais dont le confort reste très bon. Mes petits petons n'ont jamais ressentit de point dur ou de frottement anormal dans le chausson. Le mesh assez aéré évite bien des surchauffes. Le laçage classique mais efficace m'offre un très bon maintien et malgré la finesse de la languette ne me comprime pas le coup de pied.

La fermeté, la légèreté et le dynamisme de la chaussure me laisse penser que celle ci a été conçue pour la performance et à mon avis le résultat est plutôt convaincant. C'est d’ailleurs lorsqu'on l'on accélère que l'on ressent tout le caractère « agressif » de la chaussure. 
tenue Under Armour
Un petit point négatif peut être serait son accroche sur terrain humide, mais en même temps je ne connais pas personnellement beaucoup de chaussures sur route vraiment efficaces à ce niveau. Attention également si le coureur n'est pas habitué a ce type de chaussures, un temps d'adaptation sera sans doute nécessaire. Pour ma part, j'ai alterné au début entre les GO MEB III et mes anciennes chaussures afin de prévenir tout risque de blessure.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire